a notre camarade Gaston

Lettrelettre.docx

La disparition de Gaston AUFFRET

Notre camarade Gaston AUFFRET, ancien secrétaire général de l’ UL/ CGT de Nantes, est décédé, ses obsèques ont eu lieu le 16 juillet auxquelles ont assisté de nombreux militants et militantes de la CGT et du parti communiste.

Gaston a consacré des dizaines d’années de sa vie à la CGT, à la défense de la classe ouvrière, il était un militant actif qui avait de fortes convictions qu’il défendait avec courage et fermeté.

Gaston était ajusteur aux Batignolles, élu délégué du personnel, secrétaire du syndicat CGT des années 1960 à 1984 ou les Batignolles déposent le bilan et reprisent par Creusot Loire.

Gaston a été un animateur des nombreuses luttes sociales dans cette entreprise historique de Nantes qui a été aussi un haut lieu de la Résistance nantaise à l’occupation nazie et dont nombre de ces résistants de ce quartier ont été fusillés ou déportés.

Le licenciement de Gaston est autorisé par le ministre socialiste DELEBARRE.

Puis l’entreprise est reprise par Rockwell, avec la condition que Gaston ne soit pas repris avec le personnel et ceci avec l’accord de la socialiste Edith CRESSON alors première ministre.

En 1985 il accède au secrétariat de l’ UL de Nantes avec Yannick CHENEAU, il devient permanent, puis secrétaire général de l’ UL en 1993, jusqu’à son départ en retraite en 1998.

Il participe ensuite  à l’activité des retraités des métaux de Nantes et de l’ USR.

Gaston a aussi été élu communiste à la municipalité de Nantes pendant 2 mandats.

Homme de fortes convictions, fidèle à la classe ouvrière et au syndicalisme de luttes et de conquêtes de la CGT, homme de caractère et de dialogue, Gaston était aussi un militant dévoué et sincère avec qui il était agréable et enrichissant d’échanger.
               

Guy TexierGaston auffret